Septains – 26

Tu es devenu l’ami intime
du ciel. La nuit tu invites l’aube
avec toi dans ton lit. Vos deux corps
en cuiller. Pressés fort pour que tienne
l’enchantement. Elle se réchauffe
contre toi. Tu renais auprès d’elle.

Et le monde s’éveille moins seul.

Une réflexion sur “Septains – 26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s