The Visitors

Nous y sommes tous allés une fois.

C’est une ancienne maison de campagne.

L’élégance y murmure l’autrefois. Et la patine
y chante le sans lendemain des fêtes et de l’amour.

Nous nous y retrouverons un beau jour. L’amitié
sourira à nos lèvres comme un baiser gratuit.

 Once again I fall into my feminine ways.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s